De l’art de réconcilier les business et les hommes du client et du prestataire

L’enthousiasme et les belles promesses qui précèdent l’externalisation des services informatiques se transforment souvent et rapidement en déception pour le client comme pour le prestataire. Dans 50% des cas, l’externalisation se transforme en tensions, voire en « cauchemar », et se solde par une rupture du contrat en moins de cinq ans.

Si les causes sont multiples, le défaut de pilotage de la relation client-prestataire constitue le dénominateur commun.

Au-delà d’une gestion contractuelle stricte et orientée client-fournisseur où chacun défend ses propres intérêts, comment évoluer vers une relation durable et profitable tant pour le client que pour le prestataire, tant pour leurs business respectifs que pour les hommes ?